Des semences à la racine sucrée.

En Suisse, environ 4500 agriculteurs cultivent près de 18’000 ha de betteraves sucrières. Un hectare contient jusqu’à 90’000 plantes et produit entre 10’000 et 15’000 kg de sucre, soit suffisamment pour 400 consommateurs. Les zones de culture s’étendent du lac Léman au Jura et à la vallée du Rhin, en passant par le Plateau et la Suisse centrale. Depuis leurs semailles à la mi-mars jusqu’à leur récolte et transformation fin septembre, les plantes sont cultivées et bichonnées avec le plus grand soin.

1

Semence.

La betterave sucrière privilégie un sol plutôt glaiseux et profond, riche en nutriments. Les semailles ont lieu de mi-mars à mi-avril, dès que les sols sont secs. Les graines, qui se présentent sous forme de pastilles rondes de 5 mm de diamètre environ, sont plantées à intervalles de 16 à 20 cm. Les représentants des cultivateurs de betteraves et de Sucre Suisse SA déterminent les listes de variétés pour l’année à venir lors des conférences annuelles sur les semences. Les cultivateurs disposent ainsi de plusieurs variétés conventionnelles et performantes ainsi que d’une variété bio. Il est prouvé que les semences suisses sont exemptes d’organismes génétiquement modifiés.

2

Entretien.

Durant la première phase végétative, la bonne santé de la betterave doit être régulièrement vérifiée et les mauvaises herbes doivent être éliminées. Herbicides, insecticides, protection antifongique et fertilisation bien dosée sont également importants. Les plantes se développent en l’espace de 180 jours environ pour devenir de belles betteraves.

3

Croissance.

Des précipitations suffisantes et surtout régulières sont déterminantes pour assurer de bonnes récoltes. La teneur en sucre varie en fonction de la variété, des conditions météorologiques et de l’emplacement, mais se situe généralement entre 15 et 20%. Un échantillon d’environ 30 kg est prélevé sur chaque livraison de betteraves. Il sera ainsi possible de déterminer en laboratoire la teneur en sucre et les autres composants importants des betteraves de chaque livraison.

4

Campagne.

La période allant de la semence à la transformation des betteraves se nomme campagne. Elle débute fin septembre et dure entre 80 et 100 jours. Les récolteuses déposent d’abord les betteraves en lisière des champs, où elles sont entreposées provisoirement et recouvertes de bâches afin de les protéger du gel et de la pluie.

5

Chargement.

Le nettoyage et le chargement des betteraves dans des véhicules de transport sont assurés par des machines agricoles également appelées chargeuses.

6

Transport.

Lorsqu’elles sont récoltées dans un rayon de 30 kilomètres, les betteraves sont transportées directement jusqu’aux sites de transformation par tracteur. Le reste est acheminé de façon écologique par chemin de fer et transformé à Aarberg ou à Frauenfeld.

Communiqué après l'assemblée générale "Exercice 2017/2018"

Autres actualités

Les postes suivants sont vacants chez Sucre Suisse.

 

De la douceur en toute saison. Que vous préfériez préparer des gâteaux, des confitures ou des plats exotiques, voici des idées de menus qui réussissent à coup sûr.

Aller aux recettes